dimanche 18 février 2018

Le jazzman français Didier Lockwood est mort

Le violoniste français est décédé dimanche 18 février à l’âge de 62 ans. Il a été foudroyé par une crise cardiaque au retour d’un concert.
Didier Lockwood est mort. Le Nice Jazz festival et France musiques annoncent dimanche 18 février au soir la mort du plus célèbre des violonistes de jazz français. 

samedi 17 février 2018

Ambrose Akinmusire à Jazz au Vigan avril 2018


mardi 13 février 2018

Festival Jazz A Vauvert, les 6 et 7 juillet 2018, 15ème édition !


Avec : Imany, Anthony Joseph, Cecile Mc Laurin Salvant, Pierre Bertrand, Olivier Caillard....
et aussi un stage de Jazz organisé par l'Ecole de Musique de Petite Camargue
Tarifs soirée du 6 juillet : 35 euros et 30 euros,  Tarifs soirée du 7 juillet : 25 euros et 20 euros, Gratuit pour les moins de 16 ans, Pass 2 soirs : 50 euros   Bar et petite restauration sur place

Vendredi 6 juillet 2018 à 21h00
Vauvert, Arènes de Vauvert
IMANY + ANTHONY JOSEPH
Festival Jazz à Vauvert
IMANY "There were tears"
Imany : chant, Stéphane Castry : basse, Stefan Goldman : guitare, Ludovic Bruni : guitare, Rodolphe Liskowitch : violon, Jean-François Ludovicus : batterie, Julien Grattard : violon, Laurian Daire : claviers
Imany c'est une voix et même parfois une grande gueule.  Ses affinités avec le folk, le rock, la soul et la poésie aident à comprendre les couleurs qui se mélangent dans ses paroles.
Imany apparaît sur le devant de la scène en 2010, avec un E.P acoustic suivit de son 1er album intitulé 1er album The Shape Of Broken Heart en 2011. Cette chanteuse au style pop/folk dont les influences sont à chercher du côté de Tracy Chapman ou Billie Holiday, ne tarde pas à rencontrer un succès d'abord national, puis international. Certifiée Platine dans plusieurs pays (France, Pologne, Italie...), elle est plébiscitée jusqu'en Inde et au Japon. Elle a offert à son public, pas moins de 400 moments de pure magie sur scène.
Son timbre de voix chaud et profond, sa coiffe de tissu et son univers visuel travaillé et délicat l'imposent comme une artiste à la fois glamour, authentique et grand public. Dans cette nouvelle aventure, Imany nous emmène toujours dans ses tranches de vie, sur les chemins parfois sinueux de son intimité, mais cette fois avec un peu plus d'ouverture sur le monde, et ses problématiques. En ligne de mire, l’effort solitaire et commun que nous devons fournir pour préserver le monde d’aujourd’hui et construire celui de demain. 
Quelle grande joie de pouvoir accueillir une telle artiste sur la scène de Vauvert !

ANTHONY JOSEPH (1ère partie)
Anthony Jospeh : chant, Jason Yarde : saxophones alto et baryton, Calypso Etienne Charles : trompette, Andrew John : basse, Eddie Nick : batterie, Roger Raspail : percussions
Originaire de Trinidad et Tobago, Anthony Joseph s'affranchit de sa machine à groove, le Spasm Band. Le "black poet" nous présente son nouveau projet avec toujours des musiciens de trés trés haut niveau. Un musicen que nous avions eu la chance d'accueillir à Junas il ya quelques années qui a su s'accaparer un public étonné mais au combien émerveillé. A (re)découvrir !!


Samedi 7 juillet 2018 à 21h00
Vauvert, Arènes de Vauvert
CECILE MC LORIN SALVANT + PIERRE BERTRAND
CECILE MC LORIN SALVANT « Dreams and Daggens »
Cecile Mc Lorin Salvant : chant, Aaron Diehl : piano, Paul Sikivie : contrebasse, Kyle Poole : batterie
Il suffit de l'entendre chanter une fois pour retenir le prénom de cette jeune artiste pleine de promesses qui se voit comparer, avec raison, aux plus grandes ! Lauréate de l'édition 2010 de la prestigieuse Thelonious Monk Jazz Vocal Competition, mademoiselle McLorin Salvant fait des accros avec sa voix chaude et enveloppante, une véritable arme de séduction massive qui a enjôlé Wynton Marsalis et qui resplendit sur son tout 1er disque, WomanChild. Il y a quelques jours, la chanteuse recevait le Prix Django Reinhardt 2017 de l’Académie du Jazz. Elle est la première vocaliste a recevoir ce prix depuis sa création, en 1954. Et après 2 nominations ces 2 dernières années, Cécile McLorin Salvant vient de recevoir le Grammy du meilleur album jazz vocal pour son album Dreams And Daggers !

PIERRE BERTRAND « Caja Negra »  Talent SPEDIDAM !    (1ère partie)
Pierre Bertrand : saxophone, Louis Winsberg : guitare, Alfio Origlio : piano, Xavier Sanchez : percussions, Paloma Pradal et Alberto Garcia : chant, Minino Garay : batterie, Jérôme Regard : contrebasse
«Inclassable», c'est la plus belle reconnaissance pour la musique de Pierre Bertrand qui fusionne avec magie jazz et flamenco. Une initiative unique qui met à l'honneur les contrastes et leurs rencontres. «Inclassables», voire «hors-format», Pierre Bertrand et son groupe Caja Negra ont décliné cette année la musique de « JOY » avec du chant, de la danse, des cordes, et même un big band, devant un public comblé ! Gonflés à bloc d’une énergie créative, Pierre Bertrand & Caja Negra vous invitent à partager cette victoire dans la joie.
Plus de détails et reservation: http://www.jazzajunas.fr/festival-jazz-vauvert

lundi 29 janvier 2018

Concert et interview Gabrielle Koehlhoeffer


Vendredi 26 au Jazz Corner à Sommières , magnifique lieu, un non moins magnifique concert. C'était le trio de la contrebassiste Gabrielle Koehlhoeffer qui présentait son 1 CD Gasy Jazz Project avec ses complices Daniel Moreau:piano, Fabrice Thompson set de combat ( percu/ batterie)Une deuxième après le Sunside.Une belle atmosphère aux couleurs d'une île lointaine Madagascar ou Madagasy 
Des extraits du concert,l'interview des musiciens seront diffusés sur Radio Clapas 93.5, en direct à partir du 19 février pendant 2semaines dans l'émission de Jazzà Junas"Junas.Jazz" les lundi à partir de 10h, samedià partir de 17h et dimanche dès 22h.
Sinon à podcaster sur le site de Radio Clapas et de Jazz à Junas
comme on peut le voir une soirée très réussie où artistes, bénévoles et salariée ont la banane.....


texte et photos par Marie-France Courtin 

Festival Jazz Le Vigan le 20 et 21 avril 2018


Jazz Grammy Awards 2018

JAZZ

31. Best Improvised Jazz Solo
(For an instrumental jazz solo performance. Two equal performers on one recording may be eligible as one entry. If the soloist listed appears on a recording billed to another artist, the latter's name is in parenthesis for identification. Singles or Tracks only.)
• Can't Remember Why
      Sara Caswell, soloist
      Track from: Whispers On The Wind (Chuck Owen And The Jazz Surge)
• Dance Of Shiva
      Billy Childs, soloist
      Track from: Rebirth
• Whisper Not
      Fred Hersch, soloist
      Track from: Open Book
• Miles Beyond WINNER
      John McLaughlin, soloist
      Track from: Live @ Ronnie Scott's (John McLaughlin & The 4th Dimension)
• Ilimba
      Chris Potter, soloist
      Track from: The Dreamer Is The Dream
32. Best Jazz Vocal Album
(For albums containing at least 51% playing time of new vocal jazz recordings.)
• The Journey
      The Baylor Project
• A Social Call
      Jazzmeia Horn
• Bad Ass And Blind
      Raul Midón
• Porter Plays Porter
      Randy Porter Trio With Nancy King
• Dreams And Daggers WINNER
      Cécile McLorin Salvant
33. Best Jazz Instrumental Album
(For albums containing at least 51% playing time of new instrumental jazz recordings.)
• Uptown, Downtown
      Bill Charlap Trio
• Rebirth WINNER
      Billy Childs
• Project Freedom
      Joey DeFrancesco & The People
• Open Book
      Fred Hersch
• The Dreamer Is The Dream
      Chris Potter
34. Best Large Jazz Ensemble Album
(For albums containing at least 51% playing time of new ensemble jazz recordings.)
• MONK'estra Vol. 2
      John Beasley
• Jigsaw
      Alan Ferber Big Band
• Bringin' It WINNER
      Christian McBride Big Band
 Homecoming
      Vince Mendoza & WDR Big Band Cologne
• Whispers On The Wind
      Chuck Owen And The Jazz Surge
35. Best Latin Jazz Album
(For vocal or instrumental albums containing at least 51% playing time of newly recorded material. The intent of this category is to recognize recordings that represent the blending of jazz with Latin, Iberian-American, Brazilian, and Argentinian tango music.)
• Hybrido - From Rio To Wayne Shorter
      Antonio Adolfo
• Oddara
      Jane Bunnett & Maqueque
• Outra Coisa - The Music Of Moacir Santos
      Anat Cohen & Marcello Gonçalves
• Típico
      Miguel Zenón
• Jazz Tango WINNER
      Pablo Ziegler Trio

jeudi 25 janvier 2018

L’un des trios les plus soudés du jazz en live à Jazz à Junas. 2017


Le trio composé de Danilo Perez, John Patitucci et Brian Blade, officie aux côtés de Wayne Shorter depuis plus de 15 ans et joue à Jazz à Junas l’album “Children of the Light”.
La musique peut apporter la lumière dans ce monde et aider à restaurer l'humanité perdue
Depuis 2000, le pianiste Danilo Perez, le contrebassiste John Patitucci et le batteur Brian Blade accompagnent le grand saxophoniste américain Wayne Shorter. En parallèle, les trois s’unissent pour publier en 2015 l’album “Children of the light” qu’ils jouent lors de leur passage à Jazz à Junas. Un album qu’ils dédient à Wayne Shorter et qui d’après Télérama “sonne magnifiquement et l'influence de Wayne Shorter est plus spirituelle que formelle”.
merci à Olivier

Un road trip cubain avec le musicien Omar Sosa ! au Festival Jazz à Junas 2017

Un road trip cubain avec le musicien Omar Sosa !
Depuis plus de vingt ans, le musicien cubain mêle avec brio jazz et musiques du monde. Découvrez son live au festival Jazz à Junas.
Originaire de Cuba, Omar Sosa fait ses armes à l'École nationale de musique de La Havane en apprenant le piano puis les percussions. Le musicien publiait son premier album “Omar Omar” en 1997. Vingt ans plus tard et après plus de vingt sorties, le musicien publie “Transparent Water”, en collaboration avec Seckou Keita, chanteur sénégalais et figure de la kora, instrument à corde africain et d’après FIP, “ces deux grands artistes accordent ici parfaitement leur art, leur goût pour le dialogue musical et la liberté de l'improvisation”. Pour sa venue à Jazz à Junas, Omar Sosa est en formation quartet avec Fender Rhodes, Lukmil Perez (batterie), Childo Tomas (basse électrique), Leandro Saint-hill (percussions, flûte, saxophone).
merci à Olivier!

Batteur virtuose, le Mexicain est en quartet au festival Jazz à Junas !

Batteur virtuose, le Mexicain est en quartet au festival Jazz à Junas !
Antonio Sanchez est le batteur de Chick Corea et Par Metheny, c’est également l’auteur de la bande originale du film oscarisé Birdman, découvrez son live au festival Jazz à Junas.
En 2014, la batteur Antonio Sanchez rythmait les déambulations de Michael Keaton dans le film Birdman en signant la bande originale du long métrage. Le film reçoit d’ailleurs l’Oscar du meilleur film et Antonio Sanchez reçoit également de multiples récompenses et nominations (dont une aux Golden Globes 2015). Batteur virtuose, le musicien a l'habitude d'accompagner les plus grands comme le pianiste Chick Corea ou encore le guitariste Pat Metheny. Pour sa venue au festival Jazz à Junas, Antonio Sanchez joue avec son quartet Migration avec Seamus Blake (au Sax), John Escreet (au piano), Matt Brewer (à la basse) et  Thana Alexa (au chant).
merci Olivier!